Un peu d'histoire...


 

Dinard vient du gaulois "dunum" (village fortifié) et de "art" (élevé).

Saint Enogat, évêque d'Aleth vers le début du VII ème siècle, était jusqu'en 1858 le centre de la commune actuelle de Dinard.

Dinard a pris la place de l'ancienne paroisse de Saint-Enogat et n'était avant la Révolution qu'un simple village de pêcheurs dépendant du bourg de Saint-Enogat.

 

Plage de St-Enogat
Plage de St-Enogat

La station balnéaire de Dinard est située sur la Côte d'Émeraude, à  proximité de la limite avec les Côtes-d'Armor et de la ville de Saint-Malo  (où la Rance fait la séparation). Non loin se trouvent les îles Anglo-Normandes accessibles à une heure et dix minutes de  navire à grande vitesse à partir de Saint-Malo. Les quatre principales plages de la ville sont les plages de  Saint-Énogat, du Prieuré, de l'Écluse, et du Port-Blanc accessibles par le chemin  côtier qui relie le Prieuré au Port-Blanc. 

Plage de l'Ecluse
Plage de l'Ecluse

 Une station aristocratique

La fréquentation se diversifie à la belle époque. Les élites françaises se font de plus en plus nombreuses : Édouard VII du Royaume-Uni (1840-1910), Agatha Christie, les frères Lumière, la famille Hennessy et tout dernièrement François Pinault.... 

 

Plage de St-Enogat
Plage de St-Enogat

  En 1836 un premier consul britannique, prend son service à Saint-Malo. Il choisira d’habiter la partie restée intacte de l’antique Prieuré incendié sous la révolution. Il sera suivi de deux autres consuls. 

 

Villa Beauregard
Villa Beauregard

 Un beau jour de 1852, suite à la vente du mobilier de l’actuelle villa Beauregard  située près du port de Dinard, un couple de britanniques venant justement de Dinan  rendent visite à leur consul. William Faber et son épouse Lyona découvrent Dinard  pour la première fois et sont séduits par son site enchanteur. Ils loueront La villa Beauregard près de laquelle se construira quelques années plus tard  le futur Grand Hôtel.

 

Villa Ste Catherine
Villa Ste Catherine

Monsieur Faber décède en 1854 ce n'est pas pour autant  que Madame Faber s'éloigne de l’endroit où elle a décidé de vivre.  Deux ans plus tard elle achète du terrain sur la colline du Bec de la Vallée. C’est ainsi qu’'en 1857, se dressent les fondations de sa future habitation "Sainte-Catherine" qui sera quelques temps plus tard la première villa de la nouvelle station balnéaire suivie la même année de la villa de l’'Américain James Coppinger, première famille américaine à s’installer à Dinard.

Villa Hennessy
Villa Hennessy

 Sous l’impulsion des premières familles anglaises installées au Bec de la Vallée, de nombreuses familles d’outre-manche venant en grande partie de Dinan, d’Avranches et de Pau, découvrent Dinard. D’autres franchissent la Manche sur les premiers steamers de la toute nouvelle "Jersey Steamer Packet Company"   sur les quais de Saint-Malo. Une colonie britannique se développe avec ses clubs dont le tennis et le golf.